EN GENERAL

Le  Wing Tsun ou  Wing Tsun Kung Fu est un art martial provenant du sud de la Chine. D’après la légende, il a été développé, par une femme, Yim Wing Tsun, qui a ainsi donné son nom à ce système.

Le Chi Kung ( « Travail de l´énergie » ) est l´aspect santé des arts martiaux traditionnels. Dans un premier temps, le corps se développe de façon externe ( les tendons, les muscles, les os ). Par la suite viennent les aspects internes (aussi appelés Nei Kung ), et la méditation qui est fondamentale afin d’entraîner nos capacités mentales.

La pratique du Wing Tsun et du Chi Kung guide à un développement personnel, le but premier de tout art martial. Cela signifie un développement corporel et énérgetique ainsi qu´un développement mental (par l´éthique et la morale), qui apportent les effets secondaires d´ un art martial. Par l´entité de ces capacités on développe une confiance en soi, une maitrise illimitée de son propre corps ainsi qu´une résilience mentale.  La capacité de combattre et de se défendre sont les conséquences logique de ce développement.

EN DETAILS

Le côté pratique du Wing Tsun se caractérise par des coups de pieds, des coups de poings, des clés et contre-clés, des projections et contre-projections, ainsi que par un entraînement dans la longue et la courte distance. L’élève progresse le long de la voie du “Kung Fu”, dont la traduction peut être “dur travail”, afin de renforcer son corps et sa volonté ainsi que d’améliorer ses capacités combatives. Des concepts et principes comme le “Kang Wei” (réaction anticipée) ou le “Tian Di Ren” (Ciel-Terre-Humain) indiquent clairement qu’il s’agit d’un système logique et mûrement réfléchi existant depuis 400 ans, et non pas d’un ensemble de techniques hétéroclites. Le système s’inscrit dans la tradition taoïste dont le Yin et le Yang figurent parmi les principes directeurs. La réception “en douceur” de la force de l’adversaire aussi bien que l’utilisation adroite de sa propre force sont autant d’éléments illustrant la posture fondamentale du Wing Tsun.

POUR QUI?

Aucune condition physique préalable en ce qui concerne la force, la rapidité ou la souplesse n’est nécessaire pour commencer l’entraînement. C’est l’apprentissage même de ces qualités qui constitue la base de l’art martial.

Le but est un développement individuel et se comparer à d’autres n´est pas un but en soi. Chacun commence à son niveau et est accompagné vers son but par nos instructeurs pas à pas.

Il vous est possible de venir à l’un de nos cours pour un essai gratuit.

Ce diaporama nécessite JavaScript.